Nouvelle méthode de diagnostic des strongyloses gastro-intestinales chez les petits ruminants

Le parasitisme gastro-intestinal constitue un des principaux problèmes de santé chez les petits ruminants qui pâturent. Parmi les parasites les plus importants, il faut citer en particulier Teledorsagia spp (anc. Ostertagia), Cooperia spp, Trichostrongylus spp et Nematodirus spp qui affectent principalement les agneaux et, surtout, Haemonchus contortus qui affecte les sujets de tout âge.

Chez Biovet, nous avons récemment développé des tests PCR multiplex en temps réel (qPCR) permettant d’identifier et de quantifier les œufs des principaux trichostrongles des petits ruminants soit Teledorsagia spp, Trichostrongylus spp, Haemonchus contortus, Cooperia spp et Nematodirus spp.

Au cours des prochains mois, nous allons poursuivre l’optimisation de nos qPCR multiplex. Toutefois, nous estimons qu’à ce jour, ces qPCR multiplex constituent une alternative fiable, rapide, et ce à un coût concurrentiel des habituelles coproscopies. 

Par conséquent, nous avons décidé d’offrir dès à présent ces tests regroupés dans un profil parasites intestinaux petits ruminants qPCR (DRUM-20020). Les échantillons à soumettre consistent en quelques grammes de matières fécales fraîches. Le délai de transmission des résultats est de 1 à 3 jours ouvrables. Notez que ces analyses sont effectuées du lundi au vendredi.

Pour en savoir plus lisez le document préparé par nos spécialistes : https://biovet-inc.com/doc/Biovet_strongyloses_GI_petits_ruminants_2024-01-09-v2_WEB.pdf 

Share Article

×