Ajout de Mycoplasma dispar à notre profil respiratoire PCR

En plus de différentes espèces de virus et de bactéries, plusieurs espèces de mycoplasmes ont été isolées de l’appareil respiratoire des bovins. Il s’agit en particulier de Mycoplasma bovis, M. dispar, M. bovirhinis et M. bovigenitalium. De celles-ci, M. bovis et M. dispar sont sans doute les plus importantes. 

Expérimentalement, M. dispar comme M. bovis peut causer des broncho-pneumonies chez les jeunes veaux. De plus, plusieurs études épidémiologiques plaident en faveur d’un rôle de M. dispar dans les pneumopathies bovines. 

Toutefois, contrairement à M. bovis qui peut causer des infections systémiques (arthrite, otite, mammite), les infections à M. dispar se limitent au tractus respiratoire. 

Fait intéressant, une étude italienne a montré que des souches de M. dispar présentaient un niveau de résistance élevé à plusieurs antibiotiques couramment utilisés dans le traitement des pneumonies bovines.

Nous sommes heureux de vous informer que M. dispar fait désormais partie des agents qui peuvent être détectés par notre test PCR multiplex pour les agents pathogènes respiratoires bovins. Ce pathogène a été ajouté sans frais supplémentaire.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter. 

André Broes, DMV, Ph. D.

Responsable support technique porc et ruminants

Share Article

×